La chips à l’ancienne, le plus gros mensonge marketing du monde

chips-ancienne

Hier soir, j’ai mangé des chips à l’ancienne de la marque à qui l’on reproche de mettre trop d’air dans les paquets*. Je les ai même trempées dans du fromage à tartiner, c’était le summum du cool et du frais.  Trop cool ma vie, t’as vu ?

Mais voilà, les chips paysannes, avec le papy qui regarde ses chips, ça me chiffonne. Ca sent trop l’authentique pour être honnête. Alors je me suis renseigné : selon l’ami Wiki, les chips ont été inventées par erreur en 1853 par un chef cuisinier, agaçé par un client trop lourd qui refusait systématiquement les frites parce qu’il les trouvait trop épaisses.

Ce qui m’intéresse ici, c’est que la recette date du 19e siècle : en soi, ce n’est pas très ancien, et n’a pas été créé dans un but purement gastronomique. Alors tu me diras que oui, ce n’est pas parce que l’invention est hasardeuse qu’on ne peut pas ensuite le sublimer, et que même les choses simples peuvent être bonnes. Oui, mais les chips, c’est avant tout un accompagnement, une gourmandise, c’est un truc d’apéro, un truc que tu t’envoies le paquet tout seul le soir devant une série. Et si elles sont bonnes, c’est du bonus. C’est un peu comme le kebab : si tu n’as pas un doute sur la viande, ce n’est pas drôle.

Et puis les chips, ce sont des rondelles fines que tu plonges dans de l’huile et que tu sales. C’est tout. Dans le pire des cas, tu les saleras à mort, et utiliseras de l’huile de mauvaise qualité #cancer. Dans le meilleur des cas, tu les découperas à la main, utiliseras de bonnes pommes de terre et de la bonne huile.

Mais de là à vendre les chips comme étant à l’ancienne ou traditionnelles….genre tu imagines que les paysans faisaient des chips, alors que la recette ne s’est popularisée que dans les années 30, avec son industrialisation par la marque Lay’s. Et puis j’imagine mal ta grand-mère faire des chips (dans le doute, tu lui demanderas).

Mais en attendant, ça marche, et je suis le premier à les préférer à leurs consoeurs « non-traditionnelles ».

*Pour le trop d’air, c’est de l’azote, qui empêche tout simplement tes chips de pourrir et de se casser, et leur permet de rester croustillantes.

Monde de merde.

Source 

Source 2

, Laisse un commentaire

Cultive également ton style avec notre ami Tostadora.fr