5 choses que tu ne savais pas sur les palmiers

palmier

En ces temps de retour des beaux-jours (entre deux semaines de pluie), il est temps revenir aux tranches de pain grillé qui font plaisir. Les gens de bonne qualité le savent: le palmier est le végétal le plus cool du monde. Pourtant, peu connaissent les caractéristiques de cet être supérieur, preuve de la perfection de la vie.

#1: Les palmiers ne sont pas des arbres. Les arbres sont des plantes ligneuses (pour résumer, qui ont deux phases de croissance, dont la deuxième est une lignification qui engage la plante à se dresser haut dans le ciel pour récupérer davantage de rayonnement lumineux, ce qui l’oblige à se constituer un tronc de bois pour tenir debout), alors que le palmier fait partie des plantes monocotylédones, qui ne forment pas un véritable tronc, mais une structure propre. On retrouve dans cette catégorie toute une ribambelle de végétaux ultra-plaisir, comme le bananiers, les orchidées ou les joncs.

#2 qui découle du #1, le palmier n’a pas de tronc, mais un stipe (comme les yuccas et les bananiers). Le stipe grossit assez peu en volume, et lorsqu’on le coupe (sacrilège), il ne porte pas de cernes de croissance. Les empreintes ou excroissances losangiques qu’on retrouve sur ce « faux-tronc » sont en fait les traces des anciennes feuilles.

stipe

#3 Le nom scientifique du palmier est Arecacea (qu’on francise en Arécacées). On en compte 2500 espèces classées en 200 genres, dont les des plus connus: les cocotiers et les dattiers. On utilise aussi le mot Palmea, qui en latin signifie paume, dont la forme se retrouve dans la plante.

#4 la variété Washingtonia est l’équivalent palmieresque d’un tank: bien qu’originaire des pays chauds, elle survit jusqu’à -10 degrés. Autrement dit, en cas de combat, un palmier Washingtonia est probablement plus fort que ton père. On le trouve à la base dans le sud-ouest des USA et au nord du Mexique, et il doit son nom au président amerloque George Washington.

#5 Je reprends telle quelle la phrase de l’article Wikipédia, probablement susurrée par les anges eux-mêmes: « Toutes les civilisations de la Méditerranée les ont vénérés . Ils symbolisent l’arbre de vie, la fécondité et le succès ».

feuilles

 

Hyper cordialement,
NXF le jardinier.

, Laisse un commentaire

Cultive également ton style avec notre ami Tostadora.fr

Dans le même goût :

  • Le phénomène des nuits insolites28 mars 2013 Le phénomène des nuits insolites Focus sur un phénomène qui se répand à la vitesse de la lumière : les nuits insolites. Le monde est en quête de réenchantement, nous le […]
  • Bonnes manières : on ne dit pas « de rien »7 juillet 2015 Bonnes manières : on ne dit pas « de rien » Comme toutes les personnes de valeur, j'arpente les beaux quartiers de la Capitale. Or, il m'est apparu que le ramage n'est pas l'égal du […]
  • D’où viennent les beaufs ?19 février 2015 D’où viennent les beaufs ? Un déjeuner de boulot classique, tu es avec ton collègue Jean-Jacques au Flunch. Bien que pris par votre débat virtuose, portant sur la dimension […]
  • Mieux ou Meilleur ?30 janvier 2015 Mieux ou Meilleur ? Partie de Fifa 99 classique. Tu dois composer l'équipe de France, avec ta bestah. Il t'intime de sélectionner le feu follet Lilian Laslandes, […]
  • Toucher du bois, et pourquoi pas se léchouiller les doigts de pieds ?12 février 2015 Toucher du bois, et pourquoi pas se léchouiller les doigts de pieds ? Les superstitions, au rang desquelles on range aussi bien les pattes de lapins, le fanatisme envers le rock psychédélique, ou toute forme de […]