Boute en train : un métier d’avenir

boute-en-train-cheval

Les conversations de bureau ont cela de magique qu’elles peuvent soudainement passer d’une simple boutade à une explication enflammée des modes de reproduction animale. J’en ai fait les frais.

Prenez par exemple le boute-en-train : j’ai toujours été persuadé que l’expression était bon enfant et faisait simplement allusion au caractère comique à répétition d’une personne.

J’étais pourtant loin d’imaginer ce qu’est vraiment un boute-en-train : à l’origine, le terme est utilisé dans le domaine de l’élevage des chevaux.

Le boute en train est un mâle chargé de vérifier sur une jument est bien en chaleur. Si elle ne se montre que peu réceptive, on sait que ce n’est pas le moment. Si en revanche, elle montre plusieurs signes d’excitation (dont le fait d’uriner), le boute en train peut commencer à s’occuper des préliminaires. Une fois ces préliminaires achevées, on fait entrer l’étalon pour qu’il procède à la fécondation.

Je te laisse maintenant imaginer que nous ayons le même mode de reproduction, et qu’un type doive systématiquement venir teaser ta copine pour voir si elle est d’humeur, et si c’est le cas, commencer à l’exciter.

 

Ah oui, et sinon, selon certaines sources, le boute en train aurait également désigné un oiseau particulièrement bavard et sociable envers ses congénères, d’où l’expression que l’on connait.

Prend soin de toi
LCS

, Laisse un commentaire

Cultive également ton style avec notre ami Tostadora.fr