La colombe de la paix, aussi authentique que le Père Noël ?

colombe-paix-pere-noel

Comme tout français qui se respecte, tu as développé une saine part d’anti-américanisme primaire. Tu sais donc que le Père Noël a été inventé de toutes pièces par Coca-Cola pour lobotomiser des générations d’enfants et justifier la guerre du Viet-Nam. En tous cas, c’est ce que m’a raconté Jean-Jacques, mon ami adepte de la théorie du complot. Mais il m’a raconté une histoire encore plus folle à propos de la colombe de la paix. Veux-tu la connaître ?

Comme tout français qui se respecte, tu as participé à une quelconque manifestation, pour soutenir une cause valable, t’arc-bouter sur tes principes traditionnels crasseux, ou simplement pour faire sauter une heure de cours. A l’occasion -soutien à un peuple victimisé, rassemblement contre l’impérialisme, sitting pour la demande d’un moratoire concernant l’évolution musculaire d’Olivier Minne -, tu as pu apercevoir dans le défilé la noble allure de la colombe de la paix, symbole immémorial du vouloir vivre-ensemble.

Mais d’où vient ce mythique piaf de l’amour ? De pas si loin. 1949 pour être exact.

Peu de temps après les horreurs de la Deuxième Guerre naissent différents mouvements dont l’ambition est de promouvoir la paix dans le monde. La fameuse année doit se tenir le Congrès Mondial pour la Paix, et le Parti Communiste Français, très impliqué, demande à son illustre membre, Pablo Picasso, de réaliser un graphisme pour l’affiche, éventuellement un symbole. Picasso souffle à son interlocuteur (on murmure qu’il s’agit d’Aragon) qu’il n’a qu’à regarder dans le carton au fond de la pièce, et qu’il devrait trouver son bonheur. Le visiteur s’extasie alors devant un dessin d’oiseau, et s’exclame devant la beauté de la colombe, animal symbolique dans de nombreuses cultures (chez les cathos, c’est le Saint-Esprit, mais aussi l’annonceur des bonnes nouvelles, c’est l’innocence chez les Egyptiens, la longévité et le calme chez les Chinois). Picasso sourit et lui dessine « la colombe » sur un beau papier, avec un rameau d’olivier dans le bec comme le veut l’iconographie chrétienne.

La colombe de Picasso, avec Picasso

La colombe de Picasso, avec Picasso

Il précisera plus tard que la colombe en question est en fait un pigeon, et que son père, professeur de peinture et de dessin, l’entrainait à dessiner des pigeons lambda qu’il gardait en cage, et que Picasso a gardé cette habitude de dessiner des pigeons tout au long de sa carrière.

Désormais, tu pourras expliquer dans les manifestations que le symbole en question est en fait un pigeon maquillé en image chrétienne, promue par un parti politique qui a soutenu Staline, et icône d’un mouvement qui a décerné des prix à peu près à tous les dictateurs communistes. Je propose en conséquence de remplacer la colombe par la banane de la paix.

Bonus confiture: les esprits mesquins remarqueront que les colombes ne constituent pas véritablement une espèce, mais une interprétation littéraire de deux espèces, les pigeons albinos et les tourterelles domestiques.

 

Hyper cordialement,

NXF.

, Laisse un commentaire

Cultive également ton style avec notre ami Tostadora.fr

Dans le même goût :

  • Mieux ou Meilleur ?30 janvier 2015 Mieux ou Meilleur ? Partie de Fifa 99 classique. Tu dois composer l'équipe de France, avec ta bestah. Il t'intime de sélectionner le feu follet Lilian Laslandes, […]
  • Toucher du bois, et pourquoi pas se léchouiller les doigts de pieds ?12 février 2015 Toucher du bois, et pourquoi pas se léchouiller les doigts de pieds ? Les superstitions, au rang desquelles on range aussi bien les pattes de lapins, le fanatisme envers le rock psychédélique, ou toute forme de […]
  • D’où viennent les beaufs ?19 février 2015 D’où viennent les beaufs ? Un déjeuner de boulot classique, tu es avec ton collègue Jean-Jacques au Flunch. Bien que pris par votre débat virtuose, portant sur la dimension […]
  • Il y a déjà eu un maire punk.25 mars 2015 Il y a déjà eu un maire punk. Le savais-tu ? On peut élire autre chose que des malfrats sortis de l'ENA. Les Islandais nous l'ont prouvé il y a peu, en choisissant un maire […]
  • Qui se cache sous le chapeau d’Uncle Sam ?17 janvier 2017 Qui se cache sous le chapeau d’Uncle Sam ? Salut, c'est Jacques. Certains soirs, on se couche avec des questions de ce genre. Et ça donne des insomnies. Alors, pour cette fois, je vais […]