Grammaire-Nazisme : « Au Temps pour Moi ! »

grammar-nazi-au-temps-pour-moi

Aujourd’hui, Le Toaster te démontre à nouveau que la précision est importante, et que oui, tu peux nous traiter de grammar-nazis* : on aime ça et on en redemande.

Prenez par exemple l’expression « au temps pour moi », qu’il est vraiment tentant d’écrire « autant pour moi », et à juste titre. En effet, d’un point de vue logique, c’est pertinent : je fais une erreur et je demande qu’on me punisse à niveau égal. Par exemple, les rédacteurs qui n’ont écrit aucun billet depuis un mois et me laissent plus ou moins tenir le site tout seul seront punis à hauteur égale (reste à trouver la punition).

Eh bien non, figure-toi que ce n’est pas le sens premier de l’expression, qui s’écrit bien « au temps pour moi ». Napoléon étant souvent de la partie lorsqu’il s’agit d’anecdotes historiques, j’ai donc plusieurs fois entendu que l’expression était liée à ses pratiques militaires, mais elle serait certainement bien plus ancienne. Dans le vocabulaire « Au Temps », signifie que l’on recommence une action ou une manoeuvre dès le début.

« Au temps pour moi » signifie donc qu’ayant pris conscience de mon erreur, je choisis de recommencer, de reconsidérer mon avis ou mes actions depuis le départ. Rien à voir avec une punition à niveau égal (il faut vraiment que j’en trouve une pour les rédacs).

*tu corriges systématiquement les fautes de grammaire et d’orthographe de tes amis, et même de n‘importe qui ? « Malgré que » te file des démangeaisons ? « Sa va ? » te donne envie de quitter cette planète ? Bravo, tu es Grammar-Nazi.

Source

Prend soin de toi,
LCS

, Laisse un commentaire

Cultive également ton style avec notre ami Tostadora.fr