Ken le Survivant est le fils de trois hommes (ou plus).

ken-le-survivant-3peres-80s

Najat et Christine vont encore débattre.

Héros ultime des années 1980, plus fort que Captain America, Hulk Hogan et Judo Boy réunis, Ken le Survivant, aussi connu sous le nom de Hokuto no Ken dans la langue de Ryu (soit « Ken de la Grande Ourse ») voit le jour en 1983.

Ses créateurs, Bronson et Tetsuo Hara (ce qui va lui faire cinq pères au final), ont façonné un personnage d’anthologie en mélangeant trois stars du cinéma d’action des années précédentes. Le premier, c’est le Chinois le plus connu d’Amérique, le petit et fourbe Bruce Lee, dont Kenshiro reprendra le style de combat, la philosophie martiale, les cris aigus et les sourcils.

bruce-lee-ken-le-survivant

Le second, c’est Mad Max, le guerrier de la route post-apocalyptique australien, incarné par Mel Gibson, et plus particulièrement celui du deuxième film, sorti quelques mois auparavant. Ken lui vole son costume (hmm ce mélange de cuir et de muscles), l’univers dystopique d’un monde dévasté par une guerre nucléaire, et la scène d’introduction, où des punks hideux font la chasse à une famille en buggy.

mad-max-ken-le-survivant

Le dernier, c’est bien sur l’indépassable Sly Stallone, l’ultime action star, qui va prêter son physique stéroïdé au guerrier du Hokuto, jusqu’à obtenir un mimétisme parfois troublant.

sylvester-stallone-ken-le-survivant sylvester-stallone-ken-le-survivant-3 stallone-ken-le-survivant sylvester-stallone-ken-le-survivant-2

Si on veut chipoter, on peut ajouter que Ken a aussi un père adoptif (Ryuken) et un père biologique pas vraiment identifié. Aucune trace de la daronne, en revanche.

Ken le Survivant, pionnier du slogan « un papa, un papa, un papa, un papa, un papa, un papa, un papa  » ? C’est la manif pour tous qui va être contente !

Hyper cordialement,
NXF.

golden-blog-awards-le-toaster

, 2 Commentaires

Cultive également ton style avec notre ami Tostadora.fr