Une histoire de cul…de jatte

cul-de-jatte

Il y a des expressions que l’on comprend plus rapidement que d’autres. Par exemple, prenez « renvoyer l’ascenseur » : l’image parle d’elle-même. En revanche, c’est un peu moins évident pour le cul de jatte.

On le connait forcément, ne serait-ce que pour les personnages de mendiants / mutilés de guerre dans Asterix. En revanche, pourquoi l’appelle-ton « cul de jatte » ? Le problème de cette expression vient surtout du fait que l’emploi du terme « jatte » soit devenu assez rare . Une jatte, c’est tout simplement un récipient, une sorte de grand bol…un cousin du saladier d’une certaine manière :

jatte

La rédaction est heureuse de vous montrer des photos de saladiers

 

L’expression proviendrait donc de la ressemblance entre la forme de l’extrémité du corps d’un estropié et celle du récipient, même si d’autres sources pointeraient du doigt le fait que les cul-de-jatte utilisaient auparavant une sorte de jatte pour se déplacer.

Quelle quoi soit la version, l’expression est désormais bien plus claire pour toi, et c’est l’essentiel.

En bonus, si tu connais l’Île de la Jatte en région Parisienne, il ne s’agit pas du même sens : en effet, le terme jatte signifie également dans la marine « bateau », et sachant que l’île a une forme de barque, son nom viendrait de là.

ile-de-la-jatte


Prend soin de toi,

LCS

Source

, Laisse un commentaire

Cultive également ton style avec notre ami Tostadora.fr