Pourquoi Walter White aurait fait fortune durant la 2e Guerre Mondiale

walter-white-meth

Si comme moi tu as dévoré Breaking Bad, tu as découvert à la fois une excellente série, des acteurs de talent, et l’univers de la méthamphétamine. Pourtant, l’historique de cette drogue pourrait te surprendre. 

Si la meth est sortie d’une certaine discrétion grâce/à cause de la série et des différents montages du type « avant/après », elle n’en est malheureusement pas à ses premiers ravages. Sauf qu’avant…c’était surtout ses effets à court terme qui étaient prisés. La méthamphétamine fut créée à la fin du XIXe siècle au Japon : sa forme actuelle fut quant à elle brevetée en Allemagne en 1937, où elle fut commercialisée en toute légalité dans la foulée, en 1938.

Autant dire qu’en cette période, l’armée allemande y voit une aubaine : elle a entre les mains une drogue qui permet de rester éveillé pendant des heures, qui stimulait les fonctions cérébrales, offrait une plus grande ténacité au combat et faisait partir toute forme de peur et d’anxiété. L’addiction ? C’est pas grave. A l’époque, la meth est moins chère que le café, et voilà donc que l’on distribue aux soldats de la meth, que ce soit sous sa forme classique (appelée Pervitin) ou planquée dans du chocolat. Des dizaines de millions de doses seront distribuées au total, ce qui n’aurait pas déplu à Walter White. Certains médecins tireront néanmoins la sonnette d’alarme : des soldats montrent des signes importants de dépression, et certains vont jusqu’à se tirer dessus.

Cerise sur la saucisse, le Führer lui-même s’en fit prescrire à partir de 1942, et l’on rapporte qu’il en recevait une dose quotidienne dans le cadre de son cocktail magique Vitamutin Forte. En revanche, les sources se contredisent quant au fait que cela lui permit de lutter contre Parkinson, ou au contraire le lui provoqua.

hitler-i-am-the-danger

I AM THE ONE WHO KNOCKS !

Toutefois, l’armée allemande ne fut pas la seule à y avoir recours : la méthamphétamine était également distribuée aux soldats Britanniques, Américains et surtout Japonais (notamment les Kamikazes).

Les précautions par rapport à la drogue furent prises assez tard dans certains pays : en Allemagne, elle fut commercialisée jusqu’en 1959, et aux Etats-Unis, jusqu’en 1970 !

Heisenberg, tu n’as pas raté ta vocation, mais tu t’es trompé d’époque.

Prends soin de toi,
LCS.

, Laisse un commentaire

Cultive également ton style avec notre ami Tostadora.fr