6 Trucs à (dés)apprendre sur Led Zeppelin 

led-zeppelin_

Cheveux longs, torses nus, musique torride…Led Zeppelin fut l’un des dignes représentants du Sex, Drugs and Rock’n Roll, aussi efficace qu’une réplique d’Arnold et aussi inévitable qu’avoir un jour 17 ans. Voilà 6 choses que tu sais ou croyais savoir au sujet du groupe britannique. Let’s Rock !

1/ Le groupe s’appelait originellement « Lead Zeppelin » (le Zeppelin de Plomb), mais le doute régnait quand à la prononciation (Lid ou Led). Le « a » a donc été retiré, afin que plus aucune hésitation soit permise.

2/ Avant Led Zeppelin, Jimmy Page et John Paul Jones, respectivement guitariste et bassiste / claviériste, étaient musiciens de studio. Ils ont d’ailleurs joué en session pour Michel Polnareff, et l’on peut notamment les entendre sur La Poupée qui fait non. 

Polnareff, qui joue ici en playback, affiche d’ailleurs une petite ressemblance physique avec Jimmy Page à la même époque.

3/ Malgré les concerts récents et la carrière active de ses membres, le groupe n’existe plus de manière officielle depuis 1980, année où le batteur John Bonham décéda d’un coma éthylique après s’être envoyé une quarantaine de shots de vodka (petite nature va). La relation entre les quatre musiciens étant fusionnelle, ces derniers n’imaginaient pas continuer une seule seconde avec quelqu’un d’autre, et le groupe fut dissout.

4/ Si on a beaucoup parlé de pillage en pointant du doigt le hip-hop ou l’électro, le repompage de sons n’en est pas à ses premiers faits d’arme. Led Zeppelin, avec un esprit Daft Punk avant l’heure, ont pioché abondement dans le vieux blues, la folk et le r’nb des années 50 afin de les remettre au goût du jour. Je ne vais pas te faire l’inventaire complet mais tu peux regarder cette vidéo :

https://www.youtube.com/watch?v=HjPAEPFaxoM

5/ Selon la légende, le groupe n’aurait jamais sorti de singles. Après quelques recherches sur la toile, il s’avère que c’est faux. Led Zeppelin a sorti 7 singles, ce qui reste peu élevé au vu du nombre de titre de qualité produits, le groupe ayant plutôt une politique visant à ce que les fans achètent les albums, qu’ils considéraient comme des œuvres à part entière.

6/ Une autre légende urbaine concerne le classique « Stairway to Heaven ». Si l’allusion aux drogues est assez claire au niveau des paroles, il semblerait que l’on entende « My sweet 666 » en jouant le morceau à l’envers, et que la chanson soit taxée de sataniste. Rappelons que l’on parle de types qui ont passé autant de temps dans un état second à forniquer et à ravager des chambres d’hotel qu’à offrir au public des performances musicales de haut vol. Led Zeppelin, c’est du blues, un esprit sale, du cul, mais parfois aussi, des moments de grâce et de mélancolie folk. Pas des statanistes. D’ailleurs, ils l’ont toujours nié. Et quand bien même, je préfère des artistes qui planquent un message à l’envers à ça :

Prends soin de toi,
LCS.

, Laisse un commentaire

Cultive également ton style avec notre ami Tostadora.fr

Dans le même goût :

  • 6 trucs à savoir sur Marvin Gaye 13 février 2015 6 trucs à savoir sur Marvin Gaye  C’est presque devenu un gimmick : dès qu'une scène torride pointe le bout de ses tétons dans un film ou une pub, il y a des chances qu’elle soit […]
  • Simon & Garfunkel, sauvés par le remix2 juin 2015 Simon & Garfunkel, sauvés par le remix Les amours vaches peuvent durer toute une vie. Prenez par exemple Michel, du département graphisme, avec qui une journée ne se passe pas sans qu'on […]
  • Tupac et les Isley Brothers19 septembre 2011 Tupac et les Isley Brothers Contre la grisouille, le réenchantement. Aujourd'hui : les Isley Brothers et Tupac Shakur. The Isley Brothers, Let's Fall in Love, 1979 D’un […]
  • Patrice Rushen Vs Will Smith Vs Mc Solaar11 septembre 2011 Patrice Rushen Vs Will Smith Vs Mc Solaar Tout d'abord, il y a Patrice Rushen, une chanteuse, compositrice et pianiste qui a eu sa petite heure de gloire au début des années 80, notamment […]
  • Warren G et Nate Dogg : le mythe Regulate18 novembre 2011 Warren G et Nate Dogg : le mythe Regulate On continue sur la G-Funk, avec un hommage à THE Monument : Regulate. Effectuons tout d'abord un retour en arrière. En 1994, la G-Funk est en […]