8 Préjugés que tu as sûrement sur les Beach Boys

beach-boys-prejuges-surf-rock

Pour toi, les Beach Boys sont un groupe ringard, qui ne s’écoute que dans 2 contextes bien précis : la Californie des années 60 ou les fins de soirées. 

Pourtant, les garçons de la plage possèdent une histoire plus riche que l’on ne l’imagine, et une carrière musicale qui n’a pas à rougir face à la concurrence…bien au contraire. Retour sur quelques préjugés.

1. Les Beach Boys, c’était surtout des surfers. Les Beach Boys, à part un seul de leurs membres, n’ont jamais fait de surf de leur vie. Surprenant pour un groupe qui a popularisé le Surf Rock.

2. Et c’est des ringards. C’est une histoire de goûts, mais ils ont joué le thème de Pulp Fiction 30 ans avant la sortie du film, parce qu’ils ont le souague.

3. C’était un groupe sans âme. Le groupe est familial : 3 des membres étaient frères (Dennis, Carl et Brian Wilson), l’un était le Cousin (Mike Love) et le dernier était le voisin (Al Jardine, le nom le plus cool du monde).

4. C’était des mecs sympas. Globalement oui, mais moi, si mon propre cousin me faisait un procès parce que le pauvre chouchou n’est pas crédité sur quelques paroles, ça me mettrait de mauvais poil.

mike-love

Mike love – Surf Mafia

5. C’était de la musique joyeuse, ces mecs n’ont jamais souffert. Le père des Wilson, qu’il aurait fallu enfermer dans la même cage que celui de Michael Jackson histoire qu’ils s’entre-bouffent, les battait (il les arnaquera également par la suite). Brian Wilson, le compositeur derrière tous les titres du groupe, en a même perdu l’audition d’une oreille, d’où le fait que tous les mixages originaux soient en mono.

6. Ouais, mais leur musique était naïve. On pense souvent aux chansons de leurs débuts, qui sont dans l’ensemble naïves et moins recherchées (et encore…). C’est oublier la seconde période, axée sur le travail en studio, afin de se diriger vers une musique bien plus élaborée, mélancolique, recherchée. Les points d’orgue seront les albums Pet Sounds et SMILE, projet inachevé pendant plus de 30 ans, sorti en 2004. Le gros désavantage du groupe par rapport aux Beatles sera le fait que seul Brian Wilson voulut changer de style, les autres (et notamment Mike Love) étant très contents de cette musique « facile ». Ce qui n’arrangea pas la dépression de Wilson, et annonça la chute du groupe.

beach_boys-brian_wilson_studio

Coucou, alors en fait j’ai 23 ans, c’est le dixième album que je compose, et là je viens d’écrire les partitions des 40 instruments.


7. C’était un peu les Beatles Américains.
D’une certaine manière, oui. Et force est de constater que les carrières sont similaires, notamment avec une première partie axée concerts, et une seconde partie orientée studio. Là où l’on prête aux Beatles une concurrence avec les Rolling Stones (montée principalement par les médias de l’époque), la relation avec les Beach Boys était d’une autre nature. Brian Wilson et Paul Mc Cartney s’admiraient : au milieu des années 60, chaque album de l’un poussait l’autre à se surpasser pour le suivant. Le public a choisi, ce fut Sgt Pepper’s des Beatles. Pour Paul Mc Cartney, c’est Pet Sounds des Beach Boys.

brian-wilson-paul-mc-cartney

Brian Wilson et Paul Mc Cartney, la Bromance interdite.


8. Ils nous font chier avec leurs tournées interminables de vieux ringards.
Bon, pour le coup je suis d’accord. D’autant beaucoup considèrent que le groupe est mort en 1971, lorsque Brian Wilson a commencé à sérieusement perdre les pédales. Par ailleurs, le reste des membres n’a sorti que peu d’albums depuis, et que le peu qui est sorti est d’une qualité vraiment discutable. Le groupe s’est toutefois réuni pour un ultime album en 2012, et contient quelques moments de bravoure….composés par Brian Wilson, of course.

the_beach_boys_2014

Argeeeeeennnt !!

 

Sur ce, je retourne à ma collection de 33 tours.

Prend soin de toi,
LCS

, Laisse un commentaire

Cultive également ton style avec notre ami Tostadora.fr

Dans le même goût :

  • La fin des Beach Boys ?19 juin 2012 La fin des Beach Boys ? Ah, les Beach Boys. 50 ans après leur création, les garçons de la plage résonnent toujours dans l'imaginaire collectif comme étant synonymes de […]
  • Le rapport entre la Grèce et Pulp Fiction ?11 septembre 2014 Le rapport entre la Grèce et Pulp Fiction ? Pulp Fiction fait partie des quelques élus qui ont droit à un visionnage par an (comme Fight Club, Die Hard 3 et Volte/Face)... Oui, car […]
  • 6 trucs à savoir sur Marvin Gaye 13 février 2015 6 trucs à savoir sur Marvin Gaye  C’est presque devenu un gimmick : dès qu'une scène torride pointe le bout de ses tétons dans un film ou une pub, il y a des chances qu’elle soit […]
  • Sur un air de G-Funk3 mars 2013 Sur un air de G-Funk Mis à part les grands pontes (Snoop Dogg, Warren G et bien sûr Dre), qu'en est-il des artistes G-Funk moins connus du grand public ? Focus […]
  • Simon & Garfunkel, sauvés par le remix2 juin 2015 Simon & Garfunkel, sauvés par le remix Les amours vaches peuvent durer toute une vie. Prenez par exemple Michel, du département graphisme, avec qui une journée ne se passe pas sans qu'on […]