C’est Quoi Le Pire ? Interviewer les Coconuts ou retranscrire l’interview ? Ou les deux ?

c-est-quoi-le-pire__

Avec mon comparse LCS, on a fait un petit apéro-interview de 3 mecs dans le vent : les 2Be3 Coconuts.

Pierre Cachia, Léo Karmann et Rudy Mayoute font des petites vidéos absurdes sur la chaîne Dailymotion de Fred Testot, et on a pu en parler avec eux. Leur projet de série s’intitule « C’est Quoi Le Pire ? » et tu pourras voir des épisodes tout au long de cette interview, tiens. On a coupé l’interview parce que tu comprendras que 13 pages de retranscription, c’est un peu indigeste…

Selfie-Toaster

Selfie-Toaster : Pierre, Léo et Rudy

 


Le Toaster : Et si vous commenciez par vous présenter ?

Pierre : Léo réalise, Rudy et moi on joue mais on écrit tout à trois. On se connaissait déjà bien avec Léo et il y a 4 ans, il m’a fait rencontrer Rudy sur un tournage. Et depuis on n’arrête pas de bosser ensemble !

Léo : Et encore, à l’époque j’avais encore l’ambition de devenir acteur haha !

Pierre : Oui, mais on a décidé que Léo resterait à la réalisation et que nous deux on continuerait à jouer. Et d’ailleurs on vient de terminer de tourner les deux prochains épisodes !

Léo : Quand on s’est rencontré, on avait déjà une envie commune de faire de l’humour visuel, très cartoon. On est un peu des grands fans de Tex Avery, des Nuls…

Rudy : L’humour anglais, aussi.

Léo : Quand on parlait de ce qu’on voulait faire, il y avait une envie de réaliser des trucs absurdes…

Pierre : Notre motto c’était : Parler à tous sans trop parler.

Rudy : Et puis un jour il y a cette blague pendant un jeu…

Léo : Pendant une partie de Wii. Tout part toujours d’une bonne partie de Wii.

Pierre : On s’est dit « C’est quoi le pire ? Ça ou ça ? » Et tout de suite après « T’imagines les deux ensemble ?! ». On a explosé de rire et… ça a commencé comme ça.

Léo : On a très vite écrit plusieurs épisodes et on a décidé de tourner un pilote avec nos sous. Après, on a fait un dossier et on est allé voir tous ceux que ça pouvait intéresser.

http://www.dailymotion.com/video/x2i02e4_c-est-quoi-le-pire-couille-ou-cactus_fun

 


Le Toaster : Mais alors CQLP ça a été tourné quand ?

Rudy : CQLP, c’était en hiver 2011. Et Ping-Pong, notre premier sketch pour la Dim Sum, c’était en janvier 2015.

Léo : Entre temps, la série a vraiment évolué. C’est en réalisant ces 3 épisodes qu’on s’est rendu compte des choses qu’on devait changer. La première saison a été écrite en fonction de tout ce qu’on nous avait dit quand on démarchait il y a 4 ans, elle est maintenant plus quotidienne.

http://www.dailymotion.com/video/x2j4f3g_c-est-quoi-le-pire-vie-ou-mort_fun
 

Le Toaster : Et votre histoire avec la Dim Sum Academy ?

Léo : C’est Fred Testot qui est tombé sur un court-métrage que j’ai réalisé et dans lequel joue Pierre qui s’appelle « Jumble Up ». Il a été présenté au Festival de l’Alpe d’Huez et à Aubagne. C’est un court très cartoon dans lequel il n’y a aucun dialogue. Fred a bien aimé le style, et c’était au moment où il montait son académie de jeunes talents…. Et c’est après avoir vu nos 3 épisodes qu’il nous a proposé de participer au projet.

http://www.dailymotion.com/video/x2la8e0_c-est-quoi-le-pire-ricain-ou-tare_fun

 

Le Toaster : Alors on imagine que la Dim Sum, c’est un peu un tremplin. C’est quoi la finalité ?

Rudy : Alors ça, c’est une question qu’il faut poser à Thomas (ndlr : Thomas Plessis, producteur) et Fred.

Pierre : Je crois que dans l’idée, leur plan c’est de conquérir l’univers !

Rudy : Ils ont un plan de ouf depuis le début. Tu sens qu’ils savent où ils vont.

Léo : En tout cas, je pense vraiment que ça part d’une bonne intention de cœur. C’est sûr que Fred a envie de continuer de s’amuser et de le faire avec des nouveaux talents. Je crois que son idée, c’est de faire des conneries de plus en plus ambitieuses.

 

Le Toaster : Pour vous c’est quoi la différence entre le web et les autres supports ? Scène, télé, cinéma ?

Pierre : Bah la principale différence, c’est les sous.

Léo : Nan, y a les sous et la liberté.

Rudy : Là tu vois, pour le coup, je pense qu’on aurait eu des contraintes si on avait été sur une chaîne de télé.

Pierre : Ouais mais au moins t’as une liberté d’expression qui est quand même phénoménale par rapport à la télé. A la télé, il faut plaire à tellement de publics différents en même temps que c’est super compliqué de garder l’esprit original !

Rudy : En fait on t’oriente dans l’écriture indirectement. On te dit « c’est pas mal mais si tu pouvais aller dans cette direction… »

Léo : On a eu la chance de rencontrer Fred et la Dim Sum Academy : on est encadrés par un super parrain et en plus on est payés pour le faire. Bon avec l’économie du web, c’est vrai, mais au moins, on paie pas de nos poches pour faire des sketchs. Donc parfait ! Existons là-dessus !

Rudy : Et avoir Fred de notre côté, ça rassure.

Léo : Mais surtout, le web c’est un vrai laboratoire. Tu peux tenter des trucs, te planter, revenir, c’est pas grave. Et en plus maintenant, à la télé, ils font leur marché sur le web, c’est plus simple pour eux. Si tu cartonnes sur le web, la télé s’intéresse à toi. Monsieur Poulpe, au départ, il faisait ses trucs sur le web pour s’amuser et maintenant il est au Grand Journal. C’est quand même super classe !

Pierre : Donc là on veut s’amuser et faire rire les gens et peut être qu’un jour…

Léo : … y a James Cameron qui va vous prendre dans Avatar ! (rires)

 

 


Le Toaster : Est-ce que c’est facile d’obtenir de l’argent de Fred pour faire un sketch ? Vous lui dîtes pas « eh salut, Fred, on a besoin d’argent pour faire un sketch ! Bisous »

Léo : Bah si.

Pierre : Bah c’est pratiquement aussi simple.

(rires)

Rudy : Nan mais c’est une question d’écriture. On lui envoie le sketch, il lit, s’il aime il nous dit « Allez, go, c’est parti ! ».

Pierre : Mais Fred et Thomas nous l’ont dit très clairement : si le sketch ne leur plaît pas, on en discute, on réécrit pour arriver à quelque chose de bien. C’est un vrai partenariat. Et, c’est pratique, pour le moment, on fait des choses sans effets spéciaux !

Léo : Ouais enfin pour te faire bien jouer au ping-pong, il en faut des effets spéciaux.

(rires)

 

Le Toaster : Puis c’est un concept qui est quand même exploitable sur le long terme?

Léo : Bien sûr ! Après on a d’autres sketchs comme Ping-Pong, on en a déjà parlé avec eux, ça les fait marrer, mais on se concentre sur la série pour le moment.

 

Le Toaster : Vous avez d’autres projets en cours ?

Les trois : Toujours !

(rires)

Pour ne pas manquer une miette de C’est quoi le Pire, on suit leur page Facebook et on s’abonne à la Dim Sum Academy. 

Prenez soin de vous,
Tim & LCS

, Laisse un commentaire

Cultive également ton style avec notre ami Tostadora.fr