Batman/Superman : Daube de la Justice ? [SPOILERS]

Attention ! Vu que j’ai pas tellement envie de faire le tri, cet article contient des spoilers. Mais bon, comme on sait à l’avance tout ce qu’il se passe dans ce film, ça va. Libre à toi de continuer, donc.

Je m’attendais à commencer cet article par « N’Y ALLEZ PAS ! FUYEZ ! », mais en fait, non.
On va remettre les choses dans le contexte : la critique a défoncé ce film, et on s’attendait tous à ce que ce soit bien pourri. Moi, qui suis un énorme fan de DC Comics depuis toujours, j’avais mis peu d’espoir dans ce film, qui plus est réalisé par cet adolescent attardé sur-estimé : Zack Snyder.

Du coup, hier soir je suis allé au Grand Rex à reculons…

Parlons de l’histoire (c’est là qu’il y a du spoil) !

DTC_Cv50_full_color_Variant
Bruce Wayne, il l’a un peu mauvaise contre Superman depuis l’attaque de Zod à Metropolis ayant fait énormément de victimes. C’est aussi le cas de la sénatrice de Metropolis qui pense que Superman est trop puissant pour le laisser faire ce qu’il a envie de faire. Le mec se croit au dessus des lois.
En parallèle, Clark Kent, il est quand même vachement touché par tout ça, le pauvre, il fait de son mieux et ça ne suffit pas. Lui, il l’a un peu mauvaise contre Batman qu’il trouve dangereux et tyrannique.
Superman, il va tomber dans 2 pièges dans ce film, mis au point par Lex Luthor. Parce que Lex Luthor, il aime pas trop trop Superman. Le troisième piège, c’est ce qui va faire que Bats et Supes vont se mettre sur la tronche, mais rapidement, parce que l’élément de résolution, c’est un peu de la merde : « Oh ! Nos mamans ont le même nom ! »
En gros, Lex a enlevé Martha et demande à Superman de tuer Batman s’il veut la revoir vivante. Il va essayer de raisonner Bruce, mais Bruce il est prêt à se battre, il a même fabriquer une lance de kryptonite. Puis finalement, Lois va débarquer, les forcer à faire la paix.
Donc copinage, toussa. D’un côté, Batman part sauver Martha, de l’autre Superman part botter le cul de Lex. Sauf que cette petite fouinasse rousse, il est en train de créer Doomsday. Et il lâche la bête sur Supes. Un truc informe mi-troll mi-raisin.
Superman prend un peu cher, il l’emmène dans l’atmosphère, les USA balancent une bombe atomique, ce qui rend Doomsday plus fort et plus vénère, et met Superman KO. Comme dans Dark Knight (la BD).  Superman se prend des rayons de soleil jaune, revient dans le combat, Wonder Woman débarque, tout le monde se met sur la tronche (sauf Batman, il a bien compris qu’il avait pas grand chose à foutre là). Superman défonce Doomsday avec une lance de kryptonite, Doomsday le tue. Fin. On enterre Superman.

En gros, ça, c’est le résumé du film.

Bien, attaquons-nous au reste. La réalisation de Snyder, elle est un peu molle, je trouve. L’esthétique est particulière, et je suis pas super fan. Y a énormément de plans poussifs, du slow motion à toutes les sauces, des close-up de 5 secondes sur des logos de marques (placement produit, tout ça, ça va, on a compris). Ce qui m’a, je pense, le plus déplu, c’est le manque de liens, de transitions entre certains passages. De même, je trouve que 2h30 c’est archi long, y a quand même pas mal de longueurs, de choses inutiles, des lacunes qui auraient pu être évitées.

Mais il y a également de superbes plans, et jamais je n’aurais cru dire ça un jour de Snyder. Notamment un plan type caméra sur l’épaule de Batman, témoin de la scène de combat Supes+Diana VS. Doomsday.

Ce passage élliptique dans le désert présentant Batman en trench coat, je l’ai trouvé particulièrement réussi. C’est un peu dommage qu’il tombe comme un cheveu sur la soupe. Sérieusement, si tu connais pas trop l’univers DC Comics, bah cette scène c’est un gros WTF ! On y voit Batman, dans un genre de désert (qui est en réalité une ville détruite), un gros symbole omega au sol (Darkseid, donc). Batman est sensé récupérer une arme à base de kryptonite pour défoncer Superman. Sauf que c’est un piège, c’est la milice de Superman qui lui a tendu ce piège. Batman se fait capturer, Superman lui dit « T’as tué Loïs, tu vas mourir » et le tue. ET LÀ ! Un WTF supplémentaire !
On voit la tête de Flash, dans un genre de vortex qui dit à Batman « Bruce ! Tu avais raison depuis le départ ! Loïs Lane est la clé ! Trouve-nous ! », ce qui est une grosse référence à Flashpoint, finalement.

Autre passage cool : Brcuce récupère des fichiers appartenant à Luthor, il a un dossier avec des données sur les métahumains, vidéos à l’appui. On y voit donc Aquaman, Flash et Cyborg. Et bah je peux te dire que c’est vraiment stylé et que ça donne envie !

trinity-feat-630x420

Au niveau des personnages, Superman est toujours aussi fade mais un peu plus « humain » dans le sens où les attaques répétées à son encontre lui minent le moral, et également dans le sens où il est grave love de Loïs.
Batman, mon dieu. Batfleck est totalement cool ! Ben Affleck est hyper convaincant, que ce soit en Batman ou en Bruce Wayne.
Alfred Pennyworth, interprété par Jeremy Irons livre une nouvelle interprétation du personnage qui lui va plutôt bien. Lassé et triste de voir Bruce se renfermer sur lui-même depuis plus de 20 ans, mais toujours là à le soutenir.Wonder Woman, on la voit pas beaucoup mais Gal Gadot est complètement dingue dans le rôle de la Princesse Amazone. Aussi convaincante en Diana Prince qu’en Wonder Woman.
Loïs Lane joue ce rôle féminin de soutien, ni plus ni moins.
Lex Luthor… Grosse déception ! Jesse Einsenberg te livre une interprétation de Mark Zuckerberg complètement fou. Et c’est tout. Il a zéro charisme, et le pire, c’est qu’on sait pas du tout pourquoi il fait tout ça.

Sur la fin du film, t’apprends pas mal de choses. Lex Luthor finit en taule (et rasé, donc). Batman lui rend une petite visite, on apprend qu’un alien va bientôt débarquer : Darkseid. Donc teaser de la Justice League.
Flash qui sit à Batman « Trouve nous ! », teaser de la Justice League. Les vidéos de Cyborg, Aquaman et Flash : teaser de la Justice League. À la fin, enterrement de Clark, Diana et Bruce sont là. La mission de Bruce, c’est de réunir les méta humains en préparation à l’attaque de Darkseid. Teaser de la Justice League.

CP1471D-Trinity

Finalement, BvS, reste un teaser de la Justice League mais hyper bien amené. 80% du film réside dans l’établissement d’un contexte, de bases solides sur lesquelles tu peux faire tenir un univers.

Warner nous livre quelque chose de totalement différent de ce que peut faire Marvel, et c’est ça qui fait que j’ai toujours préféré DC à Marvel : on te prend pas pour un con avec un film tout pourri comme Deadpool. Je trouve le traitement des personnages plus intéressant, plus travaillé, plus diversifié. Chez Marvel, ils ont tendance à tous se ressembler. Et comme l’a dit ce grand poète Orelsan : « Plus la carotte est grosse, plus le spectateur écarte les cuisses ».

Je pense que les critiques négatives sont dues au fait qu’on a trop tendance à vouloir comparer Marvel et DC Comics alors que les univers sont totalement différents. BvS présente tout ce que j’attends d’un film DC, parfaitement cohérent avec l’univers des comics. Dans ce film, on a des références à Dark Knight (rapidement entre le costume de BAtman, son âge, l’affrontement vite expédié avec Superman), Flashpoint, Death of Superman, New 52, tout ce qui fait que l’univers DC est plaisant.
On t’y présente une « DC Trinity » comme on l’attend : plus proche d’un panthéon de dieux que de mecs normaux qui s’improvisent super héros. DC est parvenu à établir cette différence entre son univers et celui de Marvel.

En conclusion, je le dis, j’ai quand même bien aimé Batman v Superman, même si je trouve qu’il y a des lacunes.

Des super-bisous,
Tim

, Laisse un commentaire

Cultive également ton style avec notre ami Tostadora.fr