Et si on détestait Jar Jar Binks pour d’autres raisons ?

jar-jar-binks-sith

Pour de nombreux fans de Star Wars, le principal défaut de La Menace Fantôme réside dans le personnage de Jar Jar Binks.

Stupide, maladroit, inutile, créé uniquement pour les enfants, les reproches à l’égard du Gungan ne manquent pas, et il est vrai qu’au premier abord, le personnage agace sans pour autant sembler apporter quoi que ce soit à l’histoire.

Pourtant, une théorie apparue sur Reddit il y a quelques mois pourrait bien changer notre point de vue sur Jar Jar Binks.

En se basant sur l’observation du comportement du personnage à plusieurs moments du film, le redditer Lumpawaroo  a établi une théorie selon laquelle Jar Jar Binks ne serait en réalité rien d’autre qu’un maitre Sith, et pas n’importe lequel : potentiellement le plus puissant de tous. Voici quelques éléments d’indices :

– il effectue des mouvements très techniques, dont son plongeon dans l’eau. Une typologie de mouvement que l’on ne retrouve que chez les Jedi dans l’univers de Star Wars.

– lors de l’arrivée chez le peuple Gungan, la population locale semble davantage effrayée par quelque chose de très puissant en lui que par la simple maladresse du personnage

– en parlant de maladresse, cela ne serait qu’une technique de combat, calquée sur la technique de l’homme ivre, qui sert à tromper son ennemi en lui faisant croire que l’on tient à peine debout. Malgré son apparent manque de dextérité, Jar Jar Binks parvient à éviter les ennemis et à les vaincre.

– lors d’une scène d’assaut, il fait semblant de tomber pour se rattraper au bord d’une corniche. Une parade également utilisée par Luke Skywalker dans Le Retour du Jedi au moment de sa condamnation à mort par Jabba the Hut.

– il utilise fréquemment des mouvements de mains, comme le font les Jedi lorsqu’ils manipulent les esprits. Certains passages poussent le bouchon au point que Jar Jar semble parler à la place des personnages : en arrière plan, il effectue les mêmes mouvements de lèvres que les personnages qui sont en train de dialoguer.

– il montre très tôt des signes de manque de respect vis-à-vis des Jedi au jeune Anakin. Il lui fait également remarquer que la Reine Amidala est hot (c’est lui qui le dit).

Des signes qui pourraient alors montrer que la fameuse Menace Fantôme n’était autre que lui, et non pas Palpatine. Un sith tellement puissant qu’au delà des apparences, il ne se fait aucunement détecter par les Jedi, de par son attitude et par une maîtrise  high level de la Force.

Pourquoi alors ne pas avoir conservé cet élément d’intrigue, pourtant majeur ? Lucas aurait reculé face aux critiques virulentes auxquelles il dut faire face lors de la sortie du film. Le Gungan continuera toutefois d’apparaître dans les épisodes suivants, accompagnant systématiquement Palpatine dans ses déplacements, et convaincant par la suite le Sénat de donner les pleins pouvoirs à Palpatine.

Dans un reportage sorti au moment de l’Episode I, George Lucas explique en effet que « Jar Jar est la clé ». Outre le fait que ses yeux soient jaunes, comme ceux de Dark Maul, de Palpatine…

Théorie fumeuse et tirée par les cheveux ?  Les éléments sont bien plausibles, et le 2 novembre dernier, Ahmed Best (qui assurait la voix du personnage), posta ceci sur Twitter :

(Je vous le dis, c’est toujours agréable quand le sens caché d’une œuvre est révélé. Peu importe combien de temps cela prend).

Il posta également une photo du script de l’Épisode II, qui se serait initialement intitulé : les aventures de Jar Jar Binks.

Pour aller plus loin, voici une vidéo très complète :

 

Reste à voir si George Lucas s’exprime à ce sujet dans les mois qui viennent. Une question qui me vient à l’instant : étant donné qu’il ne meurt pas dans l’Épisode III, que devient-il par la suite ? Espérons avoir des éléments de réponse le 16 décembre.

Sur ce, je retourne à mon marathon Star Wars en attendant l’Épisode VII.

Source

Prends soin de toi,
LCS

, Laisse un commentaire

Cultive également ton style avec notre ami Tostadora.fr