Le Shareware, quand la vie était plus cool.

doom-shareware

Si tu es un vieux de la vieille, tu as sûrement fait tes premières armes sur PC avec Doom et autres Duke Nukem 3D, distribués en largement en Shareware (via Disquette, CD, téléchargement, etc.).

Le shareware est souvent confondu avec un logiciel libre, mais il n’en est rien. En fait, on est plus proche de la version de démo. Elle sera soit limitée dans le temps soit bridée au niveau de ses fonctionnalités, mais il faudra bien payer à un moment (sauf pour Winrar). D’ailleurs, j’en profite pour remettre les pendules à l’heure entre logiciel libre (open-source) et gratuit (freeware).

Un logiciel gratuit, c’est tout simplement un logiciel que l’on peut utiliser gratuitement. Cela ne veut pas dire que l’on a accès au code source et que l’on peut faire n’importe quoi avec. Par exemple, Google Chrome est gratuit, mais sa technologie reste propriétaire.

En comparaison, Firefox est libre et gratuit : son code source est accessible et modifiable, et son usage est gratuit. Certains logiciels peuvent même être Open-Source et payants, mais c’est assez rare.

Aujourd’hui, on ne parle presque plus de Shareware, le terme restant attaché aux années 80-90 et à l’univers PC. D’autres termes ont émergé : la version Lite (qui peut être plus qu’une démo), le Free-To-Play ou le Freemium (logiciels et notamment jeux dans lesquels il faut acheter des objets ou payer pour avancer plus vite), ou tout simplement la Démo.

Il y a tout de même un type de logiciel que je regrette de ne pas avoir vu passer (notamment parce que j’étais trop jeune) : le Cardware. Il s’agissait d’un modèle de Shareware, pour lequel le développeur demandait uniquement aux utilisateurs de lui envoyer une carte postale afin de pouvoir l’utiliser. Sympa, et puis ça permet de jauger assez facilement sa popularité. Il y avait aussi la variante avec envoi d’e-mail, tout de suite moins sympa, appelée…E-Mailware.

Pour te remettre dans le bain :


Et toi, quel est ton meilleur souvenir de Shareware ?

Prends soin de toi,
LCS

, Laisse un commentaire

Cultive également ton style avec notre ami Tostadora.fr