Qu’est ce qu’un « comics », à l’origine ?

comics-terme

En France, tu utilises grosso-modo 3 termes pour parler de BD : bande dessinée, comics ou manga.

Aujourd’hui, je te parle (tu l’auras compris) des  « comics », du pourquoi et du comment.

Pour commencer, on ne dit pas « un comics ». Oui, j’ai volontairement fait la faute dans le titre de cet article.

En réalité, on emploie plutôt comic book quand on parle de l’objet au singulier, et « comics » quand on en a plein.

Le terme « comic » doit son origine aux premiers comic strips qui, comme leur nom l’indique, étaient humoristiques. Lors de leur apparition Outre-Atlantique, on les retrouvait dans les journaux sous forme de bandes de 3-4 cases en noir et blanc, et c’était souvent très drôle. Par tradition, on a donc conservé le terme « comic ».

Aujourd’hui, pour un américain, les comics sont des BD (ou inversement), parce que les USA sont très peu consommateurs de franco-belge. En France, on utilise justement le « comic » pour différencier la BD américaine de la BD franco-belge. Tout comme on utilise le terme « manga » pour différencier la BD japonaise de la BD franco-belge.

La prochaine fois, je te parlerai du « graphic novel ». Ou de manga. On verra bien !

Bisous,
Tim

, 3 Commentaires

Cultive également ton style avec notre ami Tostadora.fr