Pourquoi Jean-Claude Van Damme est le mec le plus cool du monde

van-damme

Tu pourrais t’attendre à un énième article se moquant de Jean-Claude Van Damme, pourtant il n’en sera rien. J’aime vraiment cet homme.

D’ailleurs, quoi de mieux pour résumer les sentiments que je porte à JCVD que cette phrase de NXF, lancée lors de l’une de nos soirées Bourbon et Bourrepifs : « Van Damme, c’est un peu comme cet oncle dont tu as parfois honte, mais il a toujours été là, il fait partie de la famille ».

Pour te prouver toute cette affection, voici 10 bonnes raisons d’aimer toi aussi Jean Claude :

1/ Au delà de ses initiales super classe, il a aussi le surnom le plus cool du monde, à savoir The Muscles from Brussels, jeu de mot sur Mussels (les moules) et Muscles, qui se prononcent de la même manière en anglais.

2/ Il a tourné avec John Woo, Ringo Lam et Tsui Hark, les 3 maîtres incontestés du cinéma d’action Hong-Kongais. Si tu rêves de voir Jean-Claude à cheval, fusil chromé en main et arborant une magnifique coupe mulet, Chasse à l’Homme (ou Hard Target) est pour toi.

3/ Johnny Cage de Mortal Kombat, c’est lui ! Mortal Kombat devait même être à l’origine une adaptation du culte Bloodsport. Malheureusement, Midway ne parvint pas à obtenir les droits. Johnny Cage emprunte tout de même à Jean-Claude (tu remarqueras les initiales identiques) sa tenue lors du combat final du film, ainsi que son « grand-écart-coup-de-poing-dans-les-testicules ».

4/ Ce même film, Bloodsport, réussit l’exploit de sortir en premier lieu en direct-to-video  avant de ressortir au cinéma , grâce à l’insistance de Jean-Claude, qui remonte le filme à sa sauce. Jean-Claude sait passer du tatami à la salle de montage en une rondade accélérée !

5/ JCVD est tellement charismatique que 10 minutes à peine parvinrent à en faire une star. En effet, il interprète dans Karate Tiger, ersatz de Rocky IV version karaté, le méchant russe, alias Yvan le Terrible. Un ennemi tellement charismatique que sa prestation reste la seule chose de mémorable dans ce film, 30 ans après.

6/ Avant d’être connu pour le cinéma et les arts martiaux, JCVD était bodybuilder et avait remporté le titre de Mr Belgium en 1978. Les rédacteurs du Toaster étant amateurs de muscles, nous ne pouvons qu’apprécier.

van-damme-mr-belgium-1978

 

7/ Jean-Claude a le sens de l’humour et de l’auto-dérision. Après s’être fait copieusement cracher dessus dans les années 2000, que ce soit pour ses réflexions cocaïno-philosophiques ou pour son jeu d’acteur décrié (alors qu’il y a bien pire), JCVD a décidé de prendre les choses avec humour, et de pousser le concept jusqu’au bout, en se caricaturant lui-même.

8/ Les films dans lesquels il a joué restent le must pour les fans d’action 90s testostéronée. Plus souple qu’Arnold et Sly, plus charismatique que Seagal et Norris réunis.

9/ Le film JCVD, en plus d’être un très bon film, permet de le voir sous un nouveau jour, et devrait rabattre le caquet de ceux qui trouvent que ce n’est pas un bon acteur. Dixit Nicolas Cage (un autre mec le plus cool du monde) himself .

10/ Sa page Facebook est la plus cool de tout Facebook. Sa communauté est incroyablement active, JCVD y agit au naturel, se montre proche de ses fans, et poste tout plein de photos super cools de lui avec des chinois experts en arts martiaux.

BONUS : en revanche, pour les talents d’imitation, voilà voilà :

SUPER BONUS: Jean-Claude est entré dans le cinéma de façon légendaire. Avec un sens bien particulier du stalking, il attendit Menahem Golan, grand argentier du cinéma (il a même produit des Godard, c’est dire s’il aime le risque) à la sortie d’un restaurant, avant de lui décocher un fulgurant mawashi geri qu’il arrêta à un centimètre de son visage. Jean-Claude ne parlait alors qu’imparfaitement l’anglais, et cherchait donc à faire une démonstration de choc. Le lendemain, il était dans le bureau du producteur. Le reste, tu sais.

, 1 Commentaire

Cultive également ton style avec notre amie Tostadora.fr