Pourquoi Nicolas Cage est le mec le plus cool du monde

nicolas-cage-rock'nroll-cool

A force de le voir plus souvent sous la forme de mèmes que dans des bons films, on en viendrait presque à oublier que Nicolas Cage avait vraiment de bonnes raison d’accéder à la postérité en tant qu’acteur.

– Soucieux de ne pas être un énième « fils de machin » ou « cousin de bidule » et d’assoir son talent par lui-même, il change son nom dès le début de sa carrière. En effet, Nicolas Coppola aurait senti le piston à plein nez. Quand on est le neveu de Francis Ford et le cousin de Sofia, on peut être accusé à tort d’avoir profité d’une notoriété déjà bien établie.

coppola-family

Sisi, la famille

 

Il s’est fait un nom dans le cinéma d’auteur, en jouant notamment avec David Lynch et Alan Parker. Si les plus jeunes le connaissent pour Benjamin Gates et autres nanardises (voir plus bas), d’autres le connaissent le rescapé de guerre de Birdy ou le fou-furieux de Sailor et Lula, bien loin du cinéma de divertissement.

– Tout comme Jean-Claude Van Damme, il a tourné avec John Woo dans ce qui restera l’un des meilleurs films d’action de tous les temps : Volte / Face. Mise en scène de folie, répliques d’anthologie, cascades complètement dingues, acteurs au top, tout y est. Le film est également l’occasion de se rendre compte de l’élasticité du visage de Cage, qui nous offre tout un panel de grimaces. On me souffle que ces grimaces sont à l’origine des mèmes au sujet de l’acteur.


– On a tendance à l’oublier, mais Nicolas Cage a remporté un oscar en 1996 pour son rôle de scénariste alcoolique dans Leaving Las Vegas.


– En 1998, il a failli jouer de ce qui aurait été l’un des films les plus improbables de l’histoire du cinéma : Superman Lives, mis en scène par Tim Burton. Le projet, abandonné au stade préparatoire, promettait une lecture très geek du héros en collants, ce qui aurait déplu à Warner Bros, qui souhaitait une version tous publics et moins risquée.
– C’est un fait, les années 2000 ont causé beaucoup de tort à sa carrière. De prodige du cinéma, il est passé à la risée, avec un point d’orgue : Ghost Rider. Il semblerait que son agent soit à l’origine des choix douteux de l’acteur : sachant qu’il l’aurait ruiné en faisant des placements risqués à son insu, Nicolas Cage n’aurait eu d’autre choix que de tout miser sur des films rentables, quitte à passer outre la qualité…On peut néanmoins se consoler au vu de sa filmographie plus récente : Joe et The Bad Lieutenant New Orleans prouvent que Nic en a encore sous le capot.


– parce qu’il a eu cette coupe de cheveux :

nicolas-cage-as-cameron-poe-in-con-air-1997

– parce que, plus important, Nicolas Cage s’investit à niveau égal dans tous ses films, quelle que soit leur qualité. On le sent rarement absent, comme cela peut être le cas pour des acteurs qui sont clairement là parce qu’il faut payer les impôts, et il prend tous ses rôles à coeur. Le problème, ce sont surtout les rôles et la manière dont on le dirige…

Son fils est le leader d’un groupe de Black Metal, Eyes of Nocturne. Il serait même à l’origine d’un courant nommé « Ghost Metal ». En voilà au moins un qui ne fait pas comme papa.

nicolas-cage-fils

Sisi, la famille….

 

Je t’expliquerai la prochaine fois pourquoi Nicolas Cage est devenu le Roi des Internets, ni plus ni moins.

Prends soin de toi,
LCS

, 1 Commentaire

Cultive également ton style avec notre ami Tostadora.fr