Woody Harrelson : quand ton père a une fiche wiki, mais pour d’autres raisons

woody-harrelson-pere-tueur-tueurs-nes

Beaucoup l’ont découvert dans True Detective. D’autres se souviennent de sa lutte pro-cannabis. Pourtant, Woody Harrelson est un vieux de la vieille, dont la trogne a été arpentée par les caméras de réalisateurs tels qu’Oliver Stone, Terrence Malick ou plus récemment les frères Coen.

Woody Harrelson fait partie de ces « gueules ». Le genre de type qui gardera toujours, quelle que soit la situation et le rôle qu’il joue, un je-ne-sais-quoi de flippant. Peut-être est-ce dû à son histoire personnelle.

En effet, le jeune Woody, alors âgé d’une douzaine d’années, entend un jour à la radio un flash info au sujet du procès d’un certain Charles Harrelson. Sa mère, qui lui avait jusqu’alors caché la vérité, lui dévoile tout : son père est un tueur à gages. Et un vrai de vrai, un sacré bonhomme, qui passa la majeure partie de sa vie en prison, jusqu’en 2007, où il décède d’une attaque cardiaque. Il faut dire qu’il est responsable de l’assassinat du juge John Wood, le premier assassinat d’un juge au XXe siècle aux Etats-Unis.

Au début des années 80, dans des phases où il était, selon la police, « high on cocaine », il déclarera même avoir tué John Kennedy.

A 20 ans, Woody rencontre son père : ils ont le même sourire, le même rire, des traits similaires. Woody a lu qu’au Japon, lorsque tu nais le jour de l’anniversaire de ton père, tu n’es pas simplement « comme ton père », tu es ton père. Il essaie durant des années de le faire sortir de prison, de lui obtenir un nouveau procès : pas nécessairement parce qu’il le mérite, mais juste pour aider son père, en tant que fils.

charles-harrelson-woody-harrelson

Plus qu’un air de famille

De quoi regarder Tueurs Nés d’un autre œil…

Prends soin de toi,
LT

Source

Source 2

, Laisse un commentaire

Cultive également ton style avec notre ami Tostadora.fr