Nostalgie et Communication

La nostalgie a le vent en poupe et cette tendance semble bien s’inscrire sur le long terme. Tout y passe : coupes de cheveux, coupes de jeans, styles musicaux, objets décoratifs…..à croire que dans tous les domaines, c’était mieux avant!

Cette fascination pour le passé, dont je suis moi-même victime, m’a poussé à approfondir le sujet lors de mes travaux de fin d’études (la plupart des articles seront en effet des extraits de ces travaux).  S’il est indéniable que la Nostalgie est une tendance propre à l’humain, force est de constater que nous n’avons jamais autant aimé le vintage et le traditionnel.

Peut être est-ce parce qu’à l’ère où les informations circulent à une vitesse incroyable, notre vision du temps s’en trouve déformée et nos repères se troublent.

Peut être est-ce parce que la jeune génération, qui arrive sur le marché du travail, est promise à un avenir fait de détérioration de l’environnement, de chômage, de précarité et d’une condition de vie globale moins bonne que celle de ses parents.

Peut être est-ce parce que cette les parents en question s’approchent de la soixantaine pour former le papy boom, constituant un segment de population de plus en plus important. Et que la nostalgie fonctionne bien auprès des plus âgés.

Ou peut-être est-ce enfin parce que les médias tournent en bouclent, recyclent, s’auto-citent : nous avons beau leur reprocher d’avoir la mémoire courte, il n’empêche que les programmateurs, publicitaires ou encore producteurs ne manquent pas une occasion de dépoussiérer fringues, disques ou, s’ils sont sympas, de les remettre au goût du jour.

Refuge ou simple phénomène cyclique ? Le débat est ouvert!

Toujours est il que le sujet me tient à cœur, et que je compte bien vous en faire profiter. Vous pouvez d’ores et déjà vous rabattre sur l’article au sujet d’H&M en attendant la suite !

 

, 3 Commentaires

Cultive également ton style avec notre ami Tostadora.fr