« Après que je suis » ou « après que je sois » ? Subjonctif, mon amour !

education-retro-subjonctif

Il y a deux trucs qui me faisaient peur quand j’étais plus jeune : découvrir que ma vie était mise en scène comme dans The Truman Show, et les interros de grammaire sur le subjonctif.

Le subjonctif, et le conditionnel, c’était mes cauchemars. Pourtant, j’aurai retenu un truc : les règles qui sont grammaticalement correctes ne sont pas toujours celles qui sonnent le mieux à l’oreille. Je t’explique.

Le subjonctif part du principe qu’on se situe dans l’hypothèse et que tu n’as pas encore réalisé une action. Avant de venir, tu n’es pas encore venu, donc tu dis « avant que je vienne ». Tu suis ?

En revanche, après être venu, c’est terminé, c’est fait, ce n’est plus une hypothèse. Donc encore besoin du subjonctif ? Non, on utilisera l’indicatif. Donc après que je suis venu, après que tu as mangé. Donc évite ce type de débat à l’avenir.

La prochaine fois, je t’expliquerai pourquoi tu es vraiment un gros connard quand tu parles de clôturer un projet ou une session.

Prends soin de toi,
LCS

Source Icono

, 1 Commentaire

Cultive également ton style avec notre ami Tostadora.fr