Paris et ses grandes avenues…mais pourquoi aussi grandes ? Il y a une raison !

Aaah Paris, les quais de Seine, les loyers accessibles, le bon air frais, les brunchs, les grandes avenues…

C’est vrai qu’elles en jettent, ces grandes avenues, des grosses berlines aux working girls, en passant par les terrasses dégagées et par ces satanées tours de la Défense, qui restent toujours aussi loin à l’horizon.

Pourtant, il y a une raison toute simple à ce gigantisme. Alors certes, il y a une intention triomphaliste, d’ailleurs quand tu vois ce qu’ils voulaient faire de la Porte Maillot dans les années 30, tu verras qu’on a échappé au pire.

Comme tu le sais, Paris était jusqu’au milieu du XIXe siècle une ville insalubre, pleine de petites rues sales et malodorantes. Le grand changement, on le doit à Haussmann, qui sous les ordres de Napoléon III, métamorphosa la ville.

Les objectifs étaient multiples : il fallait assainir la ville, faciliter les transports de marchandises, mais on en a profité pour faire partir les pauvres en profitant de l’augmentation des loyers (tu vois, les problèmes de logement à la capitale ne sont pas nouveaux). et surtout, il fallait empêcher tout ce beau monde de se révolter et de construire des barricades, ce qui était assez fréquent depuis la révolution (Commune de paris, révolution de la Bourgeoisie, etc.). Cela n’empêchera pas d’autres révoltes, dans les années 30 et surtout en Mai 68, mais les barricades étaient construites… principalement dans des petites rues comme celles du quartier Latin.

Prends soi de toi,
LCS

Si t’en veux plus :

Source 1 

Source 2

, Laisse un commentaire

Cultive également ton style avec notre ami Tostadora.fr