La veille sur internet : les flux RSS

rss_feed

Tu t’es posé les bonnes questions ? Tu es prêt à te lancer ? Passons maintenant à l’un des outils les plus basiques du veilleur : les flux RSS.

« Hein, les flux RSS ? C’est pas une chanson des Beatles ? » Pas vraiment. RSS signifie Really Simple Syndication. En Français on parle de flux mais on rencontre également le terme « feed » ou encore de fil. Les interfaces qui permettent de les lire sont appelées lecteurs ou agrégateurs (agrégation = syndication).

Pour faire simple, le flux RSS, ce sont des notifications de mises à jour envoyées par un site/blog. Le but étant d’être rapidement et clairement informé des nouveaux articles. Sur un site, les flux RSS se trouvent généralement en haut de page ou bien dans la barre latérale, aux côtés des icônes de réseaux sociaux, et sont symbolisés par l’icône ci-contre.

Les différents types de lecteurs

-les « espaces personnels » : en plus d’intégrer la technologie RSS, ces agrégateurs fonctionnent avec des widgets, des fenêtres personnalisables qui permettent d’afficher mails, météo, tweets, vidéos youtube et bien sûr actualités. Ces lecteurs font une page d’accueil idéale. Parmi les plus connus, on peut citer Netvibes, Igoogle ou encore My Yahoo.

-les lecteurs purs et durs : comme leur nom l’indique, ces systèmes n’ont pas d’autre ambition que d’agréger les flux. En desktop, je te  conseille Feeddemon (sur PC uniquement). Pour une utilisation intégralement en ligne, il est intéressant d’aller voir du côté de Google Reader, dont l’interface ne devrait pas dérouter l’utilisateur de Gmail et des alertes Google.

-les navigateurs : Firefox embarque un système de marques-page dynamiques. Safari et Internet Explorer prennent également en compte la lecture de fils RSS sans module complémentaire. Chrome nécessite quant à lui l’installation d’une extension.

-les services de messagerie : Mac Mail, Thunderbird, Outlook permettent d’afficher les mises à jour d’un site de la même manière que ses mails. En revanche, ils n’intègrent pas de fonction de navigation.

Mes coups de cœur :

-Netvibes :

-intégralement en ligne
-exportation des données
-interface conviviale
-système d’onglets

-fonction (pauvre mais existante) de réseau social

-Feeddemon (sur PC) :

-Navigation rapide

-Affichage convivial (en particulier si tu fréquentes des sites de graphisme)

-Le Panic Button, qui permet de réduire le nombre de notifications si tu n’as pas consulté les RSS depuis longtemps et te retrouves avec 3496 articles à lire.

-Synchronisation en ligne avec Google Reader afin de conserver ses flux.

-Simplicité du partage sur les réseaux sociaux.

Bilan

Les points forts des RSS :

-Mises à jour et consultation des sites en temps réel sans ouvrir une foule d’onglets
-Simple à mettre en place

Les limites :

-Les agrégateurs reçoivent les informations, mais ne les trient pas. Il convient d’affiner au maximum son abonnement. De nombreux sites proposent de choisir les catégories d’articles auxquelles s’abonner.

-Un système rapidement chronophage (je suis abonné à une cinquantaine de sites et j’ai environ 2000 articles/news non lus chaque jour).

Les RSS s’avèrent donc indispensables pour qui veut gagner du temps dans son travail de veille. Cependant, loin de se cantonner à cette seule technologie, le veilleur se doit aussi de combiner les flux RSS avec les réseaux sociaux. La suite au prochain épisode !

, Laisse un commentaire

Cultive également ton style avec notre ami Tostadora.fr

Dans le même goût :

  • La veille sur Internet : les réseaux sociaux3 janvier 2012 La veille sur Internet : les réseaux sociaux Les flux RSS sont pratiques. Mais comme nous l’avons vu, le système peut vite s’avérer chronophage. Et comme personne n’a la science infuse, […]
  • Mention, l’outil de veille qui fait mal1 juin 2012 Mention, l’outil de veille qui fait mal Ah, la veille, activité indispensable et chronophage des métiers du web (mais pas seulement). Comme nous l'avons déjà évoqué lors de précédents […]
  • La veille sur Internet : les bonnes questions à se poser3 janvier 2012 La veille sur Internet : les bonnes questions à se poser Pour effectuer une veille efficace, il faut certes les bons outils, mais aussi partir avec les bonnes questions en tête. Petit rappel : la […]
  • Vis ma vie d’Epic Sax Guy5 avril 2012 Vis ma vie d’Epic Sax Guy Vous aimez l'Epic Sax Guy au point de passer la version de 10 heures en soirée ? Alors l'Epic Sax Game est pour vous En vrai, l'Epic Sax Guy […]
  • Le Hashtag : définition10 novembre 2011 Le Hashtag : définition Un jour, en voulant briller en société, j’eus subitement l’impression de venir d'une autre planète en évoquant le mot « hashtag ». Ce qui m'a fait […]