Mao, céréales-killer de moineaux

moineaux-angry-birds-chine-mao_

La plupart des universitaires sinophiles opèrent deux distinctions majeures entre la Chine et Cécile Duflot…

#1 La Chine, contrairement à Cécile, n’est pas née à Villeneuve-Saint-Georges.

#2 Cécile est écolo, l’empire du milliard pas trop. Le magazine Forbes révélait notamment en 2006 que dix des dix villes les plus polluées au monde se trouvaient en Chine. De quoi déclencher des vomissements rouges chez un vert.

Cependant, si nombre de nos contemporains se plaisent à retweeter dans une indignation toute naïve les photos de Pékin sous le Smogogo, c’est vite oublier la longue tradition écolo-destructrice de l’empire SociaRizSte #rire.

chine_twitter_yuri

Illustration aujourd’hui avec l’absurde campagne des quatre nuisibles, aka  campagne « tuez les moineaux », menée par Mao-Tsé-Tung entre 1958 et 1960.

R.I.P.

 

A l’époque, pépère sort tout juste d’école de commerce (ESC Clermont), il mène un programme de modernisation du pays joliment nommé le « Grand Bond en Avant ». Suite à un benchmarking appuyé, il réalise une chose : aucun autre avant lui n’a encore osé titiller le monde animal. Qu’a cela n’Nem #didascalies #ilrit, voilà son positionnement !

« Tuez les moineaux » voit donc le jour avec la ferme conviction que la productivité agricole peut augmenter en éradiquant les « Quatre Nuisibles » : rats, mouches, moustiques et moineaux.

De la poésie promotionnelle contre les nuisibles

 

La dernière espèce étant plus particulièrement accusée de priver la population des fruits de son travail en mangeant les graines de céréales, les masses populaires se voient donc remettre un petit tutoriel du « bon céréales-killer de moineaux ».

Step 1. Rassembler pots, casseroles et tambours dans la maison.

Step 2. Entrechoquer deux des instruments au choix afin d’effrayer les piafs.

Step 3. Tenir le regard à l’ennemi et continuer à tambouriner.

Step 4. Le contempler tomber du ciel d’épuisement.

Step 5. Terminer le travail proprement en rasant nids, œufs et autres oisillons présents sur le chemin du retour.

Pour sucrer le tout, le programme écoliers chinois est augmenté de deux nouvelles activités périscolaires :

U.E. 3.1. Maniement de pompes chimiques pour la chasse aux insectes.

U.E. 3.2. Concours de queues de rats.

 

Epilogue

En avril 1960, après ce génocide plumitif ambitieux, les dirigeants chinois réalisèrent que les moineaux avaient pour habitude de manger les insectes. Les rendements agricoles diminuèrent.

En l’absence de moineaux, la population de criquets explosa. Ce boom est en partie considéré comme responsable de la « Grande Famine Chinoise » (1958-1961). 15 millions de morts selon la police, 36 selon le CGT.

La chasse aux moineaux fut remplacée par une chasse aux punaises, bien plus écolo-compatible.

On raconte que les oiseaux ont depuis totalement déserté la Chine… C’est totalement faux, comme en atteste cette vidéo très drôle.

 

Bisou pop’,
Georges.

Source

, Laisse un commentaire

Cultive également ton style avec notre ami Tostadora.fr

Dans le même goût :

  • Non, Twitter n’a pas inventé le Hashtag7 novembre 2014 Non, Twitter n’a pas inventé le Hashtag Il arrive parfois de se tromper. Lorsque j’expliquai il y a plus de 3 ans que les hashtags n’étaient que sur Twitter, je ne pouvais certes pas […]
  • Le Hashtag : définition10 novembre 2011 Le Hashtag : définition Un jour, en voulant briller en société, j’eus subitement l’impression de venir d'une autre planète en évoquant le mot « hashtag ». Ce qui m'a fait […]
  • Mot-dièse, à la défense de la langue de Mo-Lee-Yeah-R11 avril 2013 Mot-dièse, à la défense de la langue de Mo-Lee-Yeah-R A chaque nouvelle année, je m’amuse à chercher ce qui pourrait rimer avec le nom de celle-ci et qui pourrait la qualifier. 2013 pouvait rimer […]
  • Le personal branling, déjà oublié ?1 mars 2013 Le personal branling, déjà oublié ? Le phénomène du personal branling avait fait le tour de la toile lors de l'été 2011 : rappelez-vous, un Tumblr avait ouvert ses portes, avec pour […]
  • Mention, l’outil de veille qui fait mal1 juin 2012 Mention, l’outil de veille qui fait mal Ah, la veille, activité indispensable et chronophage des métiers du web (mais pas seulement). Comme nous l'avons déjà évoqué lors de précédents […]