Le rapport entre la Grèce et Pulp Fiction ?

Pulp Fiction fait partie des quelques élus qui ont droit à un visionnage par an (comme Fight Club, Die Hard 3 et Volte/Face)…

Oui, car c’est à peu près le seul film qui te donne envie de te retrouver dans une cave avec une boule dans la bouche, surveillé par un SM, pour ensuite aller tuer au sabre un policier sodomite qui viole un gros noir. Mais bref. Pulp Fiction, c’est aussi une bande-son, remplie de pépites du Rockabilly et du Surf Rock. Alors quand la scène d’intro se termine et que se lance Misirlou, tu connais déjà la musique par coeur et tu sais que tu vas te prendre deux heures de bonheur dans la face.

Ce que tu connais peut-être moins par coeur, c’est l’histoire de Misirlou, une musique qui aura traversé les époques et les continents. Car Misirlou est un classique du Surf Rock, un des courants musicaux californiens très en vogue dans les années 60, et dont les Beach Boys seront les ambassadeurs au début de leur carrière.

La version de Pulp Fiction, jouée par le guitariste Dick Dale, date elle-même des années 60.

Avant d’avoir fait le bonheur des surfeurs en carton, Misirlou est un morceau populaire grec du début du 20e siècle, d’où le côté oriental de la mélodie. Et rien que pour toi, voici la version d’origine :

 

PS : oui, c’est aussi la musique de Taxi, mais là je ne peux plus rien faire pour toi.

Prends soin de toi,
LCS

, 3 Commentaires

Cultive également ton style avec notre ami Tostadora.fr