Un impôt sur le café, et quoi encore ?

cafe

Range ton AK47, c’est pas à l’ordre du jour. Pourtant, c’est ce que paient déjà les Allemands, sans que personne ne bronche.

Créé en 1948 afin de financer une partie de l’Etat suite à la Guerre, cet impôt s’élève à 2,19€ par kilo de café moulu, et même à 4,78€ pour le café lyophilisé. Conséquence directe pour les consommateurs ? Les cafés les plus répandus dans les contrées teutonnes sont en fait des mélanges d’Arabica et de Robusta : si tu as un doute, l’Arabica est la crème de la crème et le Robusta désigne le café courant, fort et bon marchéEn effet, les torréfacteurs sont obligés de procéder à de tels mélanges, déjà  pour maintenir leurs marge, mais aussi pour proposer à nos chers amis germains un café abordable.

Ce qui explique que le café allemand, en dehors des enseignes spécialisées type Starbucks ou Coffee Fellows, est rarement bon, type jus de chaussette hyper allongé. Si cet impôt venait à voir le jour en France, beaucoup seraient pris d’une bonne envie de fusil à pompe, et moi le premier. 

Prends soin de toi,
LCS 

Source

, Laisse un commentaire

Cultive également ton style avec notre ami Tostadora.fr