Superman fait Shabbat

superman-kipa-shabbat-juif

Tu le sais sans doute, fidèle lecteur, les comics sont souvent empreints d’actualité, de références en tous genres.

Aujourd’hui, je reviens sur le mythe de Superman. En plus d’avoir été particulièrement moche à ses débuts, savais-tu que notre ami était une allégorie de Moïse ? Oui, oui, tu as bien lu !
Il faut savoir que les grands noms du comic book sont pour beaucoup Juifs (Stan Lee, de son vrai nom Stanley Lieber, Will Eisner, Martin Goodman, Jerry Siegel, Joe Shuster, Jack Kirby, de son vrai nom Jacob Kurtzberg).

imagesDu coup, quand Siegel et Shuster ont créé Superman, en plein contexte de Seconde Guerre Mondiale, ils ont voulu adresser un message d’espoir aux Juifs d’Europe. Superman, c’est un enfant d’une autre planète, mis dans un berceau, puis envoyé à une planète voisine pour qu’il survive. Un peu comme Moïse, en fait !

Tu trouves que ce rapprochement est un peu facile ? Je peux aisément te trouver des points qui rapprochent Superman au judaïsme :

Le nom de Superman : Kal-El. Déjà, tu as la particule « El » comme dans Israël ou Daniel. De plus, « Kal », c’est le mot hébreu pour « vaisseau » et « voix ».

– Superman est fort, comme Samson ou même Siegmund Breitbart (surnommé « l’homme le plus fort du monde ») et indestructible, comme le Golem.

– Superman change de nom et se fait appeler Clark Kent, comme bon nombre de Juifs arrivés au Nouveau Monde.

– Superman est un kryptonien, loin de chez lui. Il se sent étranger sur Terre, tout comme les Juifs lors de la diaspora.

– Jerry Siegel a reconnu être obsédé par l’antisémitisme.

Alors oui, je spécule peut-être. Et je spéculerai sur d’autres références socio-culturelles dans les comics bientôt. Bisous.

Source

, 2 Commentaires

Cultive également ton style avec notre ami Tostadora.fr